Sous le soleil de mes cheveux blonds – Agathe Ruga

L’une est blonde, secrète et bourgeoise. Au lycée, on la surnomme Brigitte. L’autre, extravertie et instable, répond au nom de Brune. Toutes deux sont encore des jeunes filles pleines d’avenir. Ensemble, elles se le promettent, elles pourront tout vivre. Traversant les années folles de la jeunesse, elles découvrent la joie d’aimer, de danser, de rire et de boire jusqu’au petit matin en rêvant à leurs destins de femmes. Mais un étrange jour d’été, tout s’arrête brusquement. Sans donner aucune explication, Brigitte rompt leur amitié et disparaît.

Mon avis

Agathe Ruga, je l’ai d’abord connue sous le pseudonyme d’Agathe.the.book sur Instagram. Elle fait partie de ces nombreux lecteurs/blogueurs qui donnent leurs avis avec passion. Mais Agathe, elle a ce petit quelque chose en plus. Ses chroniques sont toujours d’une justesse incroyable et extrêmement bien écrites. C’est une des raisons qui m’ont poussée à lire son premier roman, paru aux éditions Stock, en février dernier.

« Les gens parfois disparaissent de nos vies sans mourir, sans guerre et sans cris. Nous avons grandi avec eux, certains nous ont tout appris, ils existent au plus profond de nous sans que jamais nous ne puissions le leur redire. »

Dans Sous le soleil de mes cheveux blonds – en référence à une chanson de France Gall – Agathe Ruga nous décrit l’histoire d’une amitié avortée, brusquement et sans explications. Les deux personnages principaux, Brigitte et Brune, se rencontrent à l’adolescence et vont partager une amitié fusionnelle mais également un fragment de leur vie. Et pas des moindres, puisqu’elles vont vivre ensemble ces moments déterminants de nos existences : l’adolescence et le difficile passage à l’âge adulte. C’est l’âge des premières fois, des premières cuites, des premiers amours, des premiers chagrins. Leur jeunesse, leur complicité et leurs beautés sont leurs forces pour affronter le monde. Elles vivent intensément et conservent une part d’insouciance qui leur permet de croire en leur destinée. Ensemble. Malheureusement, vers l’âge de 26 ans tout bascule lorsque Brigitte, la blonde pulpeuse, met fin à leur relation.

Agathe Ruga

Une rupture amicale peut-elle être comparable à une rupture amoureuse ? A la lecture de ce roman, il est clair que oui. Ecrit pour la deuxième personne du singulier, ce roman est comme une longue lettre de Brune à Brigitte. Une lettre pour comprendre, pour pardonner mais surtout pour aimer. La narratrice, alors enceinte, revoit dans ses rêves celle qui l’a abandonnée. La maternité est d’ailleurs le fil rouge de ce livre qui se révèle être un véritable accouchement, une finalité en soi. Ecrire pour se souvenir et pour se soulager de ce poids qui pèse au plus profond des entrailles de la narratrice.

En suivant assidûment Agathe sur les réseaux sociaux et son blog, je n’ai pu m’empêcher d’établir de nombreuses similitudes entre elle et Brune. Physiquement déjà, puis par leurs études médicales et leur métier (dentiste), leur passion pour l’astrologie et la littérature. Dans une interview, l’auteure explique que ce livre est « une délivrance » et très inspiré de sa vie.

J’ai littéralement dévoré ce roman. La plume d’Agathe Ruga est brillante, dynamique, crue et osée parfois, mais toujours d’une justesse et d’une sincérité admirable. Elle lie les mots avec facilité et nous entraîne avec avidité dans la vie parfois très romanesque de son héroïne.

Note globale : ♥♥♥♥♥

A la fois émouvant, solaire et fougueux, ce premier roman d’Agathe Ruga est une petite pépite. Et l’on repense à toutes ces personnes qui ont partagé nos vies un instant, avant de disparaître. A lire de toute urgence !

Un commentaire sur “Sous le soleil de mes cheveux blonds – Agathe Ruga

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :